Ma Vie En T'Attendant

En septembre 2003, mon amour m'avoue son désir de bébé mais ce n'est qu'en février 2004 que j'arrête la pilule et depuis c'est l'attente, la longue attente... Déjà cinq ans d'essai, jamais je n'aurais imaginé que cela prenne autant de temps.

dimanche 20 décembre 2009

Récit:Part 2

Oh là là,vous êtes encore là? je suis désolée,bientôt un mois que j'ai commencé à écrire le récit de mon accouchement et je vous ai laissé dans l'attente de la suite...j'ai pourtant essayé d'écrire un post un nombre incalculable de fois et puis...ma fille me réclamait...C'est une petite qui demande énormément d'attentions et qui en plus souffre de coliques.On a même dû lui faire une radio (un TOGD) le 17 novembre à l'hopital pour savoir de quoi elle souffrait, pauvre petit bout,ils lui ont mis une sonde dans le nez et dans son estomac...il s'est avéré qu'elle a une plicature gastrique, en fait son estomac n'est pas complètement déplié d'où les douleurs après les repas.On a essayé le débridat, on a changé je ne sais pas combien de fois de lait ( je suis toujours en allaitement mixte),j'ai même tenté la calmosine mais rien n'est vraiment efficace à part les bras,le bercement, elle aime notre contact et se sent rassurée.

**************************************

Je vais raconter la suite,ce n'est pas évident deux mois après et puis ce moment est tellement rempli d'émotions que j'ai peur de ne pas arriver à le retranscrire...

5 octobre 19h45 : nous arrivons à la maternité,les contractions s'intensifient, j'ai hâte d'être examinée et je redoute que l'on me dise de repartir à la maison.Nous sommes accueillis par une étudiante sage femme qui semble totalement débordée,elle nous fait patienter dans une salle d'attente puis revient et nous amène directement en salle de d'accouchement car les salles de pré travail sont toutes prises!

Je m'installe,elle me pose le monito de contrôle et vérifie mon col qui est ouvert à 2 doigts, puis elle repart, revient de nouveau en nous disant que c'est son premier accouchement,qu'elle ne sait plus où donner de la tête car c'est une nuit de pleine lune et je ne suis pas la seule à accoucher...Une sage femme arrive,elle vérifie le monito et nous annonce que nous n'allons pas repartir chez nous...nous sommes soulagés, c'est donc le GRAND JOUR!!

L'étudiante s'apprête à me poser le cathéter...je la sens fébrile mais pas autant que moi, je me mets à trembler de peur, d'émotion.Elle commence à enfoncer l'aiguille dans la veine de mon poignet,elle tatonne,elle cherche,elle s'impatiente et finit par me lancer:"mais vous avez des veines tordues!" j'ai failli lui répondre que c'était elle la tordue mais bon..."ah bon,vous êtes bien la première à me le dire!",et ce que je redoute arrive,une douleur fulgurante me transperçe le poignet et elle finit par lacher:"ah mince j'ai explosé vos veines!"...

Elle est donc allée chercher une sage femme qui a réussi du premier coup à poser ce fameux cathéter.

Puis on m'a amené un ballon, j'ai essayé de refaire les exercices appris pendant la prépa mais les contractions étaient tellement puissantes que je n'arrivais à rien.Mon amour a essayé de me faire respirer calmement, m'a tenu la main, m'a caressé le dos,m'a rassurée.

Je n'étais bien ni debout,ni allongée (c'était encore pire) ni accroupie, aucune position ne m'a soulagée, même le coussin de grossesse me gênait.J'avais tellement mal que j'en ai presque pleuré et mes cris ont alerté les sages femmes qui sont venues pour me rassurer.

Les heures se sont écoulées au rythme de mes contractions,j'en avais le souffle coupé, pour me détendre j'ai eu droit à un masque à oxygène.Ma tension a grimpé jusqu'à 16 et chaque fois que le tensiomètre se mettait en marche et serrait mon bras mes contractions se faisaient plus puissantes...

De temps en temps l'étudiante venait voir où en était le travail et puis à un moment elle est venu avec deux sages femmes car les battements de coeur de la puce devenaient irréguliers, elles ont fini par me poser un autre monito mais cette fois sur la tête du bébé pour controler à distance son coeur...

Mon amour et moi étions inquiets, nous sentions bien que ce n'était pas normal ces allers et retours, ces vérifications, et puis j'entendais les battements de son ceur qui passaient de 120 à 60.J'ai eu suffisament de monitos tout l'été pour pouvoir reconnaitre un battement de coeur régulier...

Et puis le médecin de garde est arrivé,c'était une jeune femme qui s'est voulu rassurante mais qui tenait à venir vérifier l'évolution du monito.

Je me suis souvenue à ce moment là de ma question posée à ma sage femme cet été:"est ce un médecin qui m'accouchera ou une sage femme?"elle m'avait répondu que c'était toujours des sages femmes qui accouchaient,que si un médecin venait à se déplacer c'est qu'il y avait un souci...

Je savais donc que malgré leur air rassurant, mon accouchement s'avérerait peut être plus difficile que prévu...

Posté par saramour2 à 19:19 - Commentaires [13] - Permalien [#]

Commentaires

    Toujours là !

    Je passe tous les jours pour voir si ta nouvelle vie de maman t'a enfin laissé un peu de temps pour ton blog !
    Je suis désolée d'apprendre que ta puce a un problème (passager)avec son estomac. Tu sais, Lucas a eu un allaitement exclusif jusqu'à 6 mois et demi, et il n'a jamais eu de coliques. Peut-être que le fait de rajouter une petite têtée à la place d'un bibi de lait maternisé lui ferait du bien... Ce n'est qu'une suggestion ma belle, en aucun un jugement de ma part !
    Il est vrai que ne travaillant pas, j'ai le bonheur de toujours allaiter mon fils qui vient d'avoir un an le 11 décembre dernier ! )
    Ce que tu racontes à propos de ton accouchement me fait froid dans le dos...
    A très bientôt pour la suite de ton récit jolie Sarah,
    Je t'embrasse très très fort !

    Posté par Marie-Paule, dimanche 20 décembre 2009 à 22:12
  • Bonjour ma belle,

    j'espère que ta petite puce va mieux , et que ces douleurs seront bientôt un ancien souvenir et que tout iras mieux .
    ça y est Maël commence les " aaaeee" trop mignon , on craque complètement .
    Prend tu un congé après ton congé maternité , moi dès le 5 janvier je commence mon congé de 6 mois pour m'occuper de mon fils .
    je te souhaite de passer de belles fêtes de fin d'années et joyeux Noël
    je t'embrasse fort kate & baila

    Posté par kate&baila, lundi 21 décembre 2009 à 08:46
  • Bien sûr qu'on est encore là !
    Mais quelle conne ! Cette étudiante sage-femme ! Je crois rêver, là ! Tu sais quoi Sarah ? Ça mériterait un courrier au service ! Non dans le but de casser du sucre sur le dos de la nénette mais à but pédagogique, pour qu'elle comprenne ce que son comportement a de déplacé. Et tant pis si ça a des conséquences néfastes pour elle. De toutes façons je ne comprends pas qu'elle se soit par moments retrouvée seule avec toi, je me demande si c'est bien normal. C'est incroyable qu'elle qu'elle se conduise ainsi en te posant le cathéter. Je suis énervée, là !
    Effectivement ton accouchement semble avoir été particulièrement difficile et si maintenant encore ta petite puce souffre, je comprends que tu aies du mal à revenir écrire.
    Courage
    Bises

    Posté par Dragon d'eau, mardi 22 décembre 2009 à 00:43
  • Quelle épreuve, cet accouchement...heureusement qu'on en connait l'issue heureuse!
    En effet tu n'es pas tombée sur des personnes bien diplomates, ça doit être difficile dans ces moments là. La suite! La suite! La suite!
    Courage aussi pour soigner ta petite bichette, ça ne doit pas être facile non plus...
    Passez de très bonnes fêtes tous les trois!

    Posté par Marion, mardi 22 décembre 2009 à 09:46
  • Et ben, on n'a plus qu'à attendre la suite... pas dans 1 mois hein ? ;o)
    pour ta puce, j'espère que vous arriverez vite à trouver une solution pour son estomac, pauvre pitchoune !
    gros bisous
    Rénatane

    Posté par Marie-Anne, mardi 22 décembre 2009 à 14:39
  • ben alors...

    ... on veut la suite! lol
    tu nous tiens en haleine!
    J'espère que ta petite puce va mieux! ça ne doit pas être drôle ces coliques. Titouan n'en a pas eu. je croise les doigts pour que ça dure!
    Malheureusement, vu ce que j'ai lu un peu partout, il n'y a pas grand-chose à faire contre les coliques, si ce n'est effectivement d'attendre que ça passe.
    bon courage à toi et au papa
    biz steph

    Posté par Stéphanie, mercredi 23 décembre 2009 à 12:20
  • et...

    tu es dur, j'arrive à patienter mais la je reste sur ma faim c'est pire qu'un dernier episode de saison de serie de desesperate !!!!!!!!!
    enfin je comprend que le temps manque, oh ça oui !!!
    l'accouchement a eu l'air difficile, et 2 mois apres l'emotion est encore la, moi j'ai eu du mal à me remettre de mon sejour à la mater qui c'éatit mal passé et il m'a fallu je dirai bien quasi 10 mois pour que j'en parle sans larmes !!! j'attend la suite...
    Pour ta poupette, dur dur, mais dis toi bien que bcp de bébé ont des pb avec leur estomac, moi j'ai allaité au debut et pourtant il regurgitait, et avait mal, du coup qd apres ça l'a fait avec le lait en poudre pas de complexe qd j'avais des allusions à l'allaitement parce que c'était pas pire, juste un estomac immature et il fallait attendre. Bon j'ai jamais eu à aller à l'hopital, mais j'ai essayé je ne sais combien de lait, de calmosine, de mutilium, de gaviscon et autres et seul le temps à fait le reste, mais je dirai que de la fin du 1er mois au 3ème mois à été le pire, et apres ça été vraiment sans vomit à 8 mois ! au final je m'y était faite aussi je pense.
    Enfin voila, de la patiente bcp d'amour que ta poupette ne doit absolument pas manquer et apres pleins de souvenirs !
    Je te souhaite de joyeuses fetes de fin d'année
    bisou
    flo

    Posté par flostetienne, lundi 28 décembre 2009 à 20:57
  • Tu fais durer le suspens! J'ai hâte de lire la suite.

    Sinon j'espère que tout va bien et que le 1er Noël de votre princesse s'est bien passé.

    Gros bisous.

    Virginie

    Posté par missburbery, lundi 28 décembre 2009 à 23:46
  • Oh làlà

    Vite la suite, je suis en haleine ... Je veux savoir .. Quel stress ça doit être ...

    Posté par madibouh, mercredi 30 décembre 2009 à 20:14
  • bonne année à toi et ta petite famille !

    et reviens vite nous raconter la suite!!

    Posté par louloute, samedi 2 janvier 2010 à 19:11
  • Très bonne année 2010 ,
    beaucoup de bonheur, joie et de la santé pour toi ainsi que ta famille
    je t'embrasse kate & baila

    Posté par kate&baila, dimanche 3 janvier 2010 à 08:49
  • Je vous souhaite à tous les trois une très bonne année 2010 !
    Qu'elle vous apporte encore plus de bonheur et d'amour si c'est possible !
    Bisous Sarah !

    Posté par Marie-Paule, lundi 4 janvier 2010 à 22:15
  • Alors...

    La suite, la suite, la suite!!!!

    Posté par Stéphanie, lundi 18 janvier 2010 à 15:32

Poster un commentaire